Domaine CHEVROT et Fils

Grands vins de BOURGOGNE

Vin Biologique

 

Domaine CHEVROT
19 route de COUCHES

71150
CHEILLY-les-MARANGES
Tel. +33(0)385911055
Email : contact@chevrot.fr
Web :  http://www.chevrot.fr


Santenay "Vieilles Vignes"

SAV_redimensionner

Santenay "Vieilles Vignes" 2015

Cépage : Pinot Noir 100 %Surface:0.55 ha,
Age moyen des vignes : 45 ans

 

Ce Santenay dévoile un nez élégant, dominé par un fruit de fraises et de cerises à l’alcool, auquel se mêlent des  pointes de cumin, d’agrumes et de chocolat noir. La bouche est déjà fondue, le fruit très mûr s’intégrant dans une structure tannique harmonieuse, avant une finale sur la minéralité et la fraîcheur. Une garde de quelques années pourra lui permettre d’évoluer et d’offrir encore plus de complexité. D’ici là, il sera impérial sur des cailles rôties, ou un filet de chevreuil.

 

 

Santenay "Vieilles Vignes" 2014

Ce Santenay offre un archétype des Crus de la Côte de Beaune, avec un nez typique de cerise griottes rehaussé de notes mentholées à l’agitation. La bouche est au diapason, avec un fruit de cerises concentré, tendu et sans concessions. La maturité des raisins et le terroir se révèlent sur la finale, à la fois fruitée, et intransigeante de minéralité. Une ode à la droiture et l’expression du pinot, qui pourra compléter avec bonheur des volailles ou une terrine de gibier, mais également patienter quelques années en cave pour se complexifier.

Santenay "Vieilles Vignes" 2013

D’une robe sombre prometteuse, notre Santenay offre un bouquet entêtant de framboises confites, fondues dans un boisé discret et des fragrances plus complexes de cannelle, d’iris et de muscade. En bouche, une texture veloutée se déploie, toute en fruits rouges bien mûrs que relève une finale vive et persistante. Tout en élégance et en droiture, il s’imposera sur des cailles rôties ou des ros de veau.

Santenay "Vieilles Vignes" 2012

Ce Santenay offre à chaque millésime sa propension à l’élégance et la finesse. Elevé 15 mois en pièces bourguignonnes, il déploie le nez d’un grand classique de la Cote de Beaune, avec ses notes de griottes fumées et son boisé discret, relevé de muscade et de safran. La bouche confirme l’impression, sur une tension de fruits rouges fondus dans une trame minérale et droite, obstinée jusqu’à la finale encore légèrement tannique. Un vin de constance qui tiendra son rang sur des pigeons rôtis ou une côte de veau.

 

Santenay "Vieilles Vignes" 2008

Notre Santenay Village a donné, dans ce millésime favorable, une véritable invitation à tous les amateurs de finesse et de subtilité. Le nez légèrement torréfié exhale des notes de menthe, de pêches jaunes, de cacao et d'écorces d'orange. En bouche, l'attaque est tout en profondeur, sur une rectitude de fruits rouges bien à maturité, délicieusement entremêlés avec un grain tannique discret mais prometteur. Des cailles braisées à l'armagnac créeront l'harmonie parfaite avec ce vin, mais son potentiel en cave vous autorise à l'oublier 5 à 10 ans pour l'améliorer encore.

Santenay "Vieilles Vignes" 2007

Attention, candidat déclaré et résolu pour tout investissement de long terme à l’abri de la lumière du jour. La rencontre du terroir de Santenay et du millésime 2007 a conféré à ce vin d’incomparables aptitudes au vieillissement pour celles et ceux qui auront le cœur d’attendre. En effet, derrière un nez de griottes concentrées et de pointes d’orange confite, la bouche déroule sa densité de fruits noirs, avec une attaque vive et une structure soyeuse qui en disent long sur ses potentialités de bonification. Pour les plus pressés, un passage de deux heures en carafe et un gibier en sauce s’imposeront.

Santenay "Vieilles Vignes" 2006

Elaboré à l’identique du Maranges, notre Santenay s’en distingue par la subtile alchimie des terroirs bourguignons. Derrière une robe sombre, le nez exhale le cassis et la framboise, mêlés à des notes de cacao noir et d’épices. Des fruits rouges très denses tiennent la bouche du début à la fin, sans changer une seule fois de direction. La structure fluide et veloutée perdure jusqu’à une finale où les tannins discrets sont déjà arrondis. L’élégance de ce vin exigera une bonne compagnie : noix de veau ou faisans, quoiqu’en dégustation, il se suffise à lui-même.